Fermeture temporaire La Roche (2 sites)

Chers pilotes :
Le club la Roch’Aile nous prie de relayer le message suivant. Bien que nous regrettions de devoir restreindre notre passion, il vaut mieux patienter quelques semaines de plus que de perdre définitivement deux merveilleux sites. Ne pensons pas simplement à ne pas se faire prendre, les conséquences pour tous seraient catastrophiques.

Bonjour à tous,

Dans le prolongement de l’affluence sur le site du Corimont à La Roche dimanche dernier et en étroite concertation avec les autorités communales, nous (le club de Laroch’Ailes, gestionnaire du site) avons décidé la fermeture du Corimont ET de Maboge. Ceci avec effet immédiat.

Les parapentistes ne sont pas spécifiquement visés, l’ensemble des activités touristiques de la commune de La Roche sont dans la même situation.

Si vous envisagiez de passer outre cette interdiction, sachez que 16 équipes de police, la cavalerie et un hélicoptère sont prévus pour intervenir dans la zone de police ce week-end. C’est donc une très mauvaise idée.

Par la suite et jusqu’à l’assouplissement du confinement, nous allons sans doute mettre en place une fréquentation très limitée des sites (maximum 10 personnes) sur base d’inscription et avec priorité aux pilotes locaux.

Prenez patience, la situation s’améliore. Faites du gonflage près de chez vous. Cela sera sans doute tout aussi agréable qu’un plouf à 250€ (plus le trajet) à La Roche.

Au plaisir de vous revoir tous bien haut et loin dans le ciel.

Amicalement.

Pour le club de Laroch’Ailes.
Pascal Lhoas
Président.

Coo: demande des gestionnaires du site

Chers pilotes, chers amis,

Enfin, après une longue période de confinement, nous pouvons revoler, sous conditions. La météo nous est favorable, et après tant d’attente, l’enthousiasme de tous se revoir est légitime.

Cette longue période de confinement fait aussi que les habitants des petits villages proches de nos sites n’ont commencé à revoir des parapentiste qu’il y a une semaine. Eux-mêmes ils ont été confinés, et dans ces coins situés à la campagne, cela signifie peu ou pas de circulation, un calme fantastique et surtout, des enfants qui n’ont plus pu aller à l’école depuis 2 mois. Ces enfants ont pu profiter de ce calme et de l’absence de circulation, ce qui veut dire que la rue est devenue leur terrain de jeu…

C’est tout particulièrement le cas du hameau de Ster. Si les riverains sont très majoritairement heureux de voir la vie reprendre, ils attirent notre attention sur l’importance de traverser le hameau de Ster « au pas ». Primo, pour préserver la tranquillité des lieux et secundo pour des raisons sécurité. La route est étroite, la végétation haute et donc la visibilité faible… croiser un enfant à vélo en sortie de virage, ce serait au minimum un moment de frayeur pour tout le monde, voire pire…

Faisons ensemble de cette reprise un moment de plaisir, bien sûr, mais faisons aussi de ce moment une occasion de montrer notre respect aux habitants qui nous accueillent. Rouler lentement, saluer les habitants quand on les croise, échanger 2-3 mots, … autant de gestes de courtoisie qui sont la meilleure des cartes de visite.

Les gestionnaires du site de Coo.

NOTAM prolongé

Comme redouté le NOTAM qui était d’application jusqu’au 17 mai est prolongé jusqu’au 17 juin, et nous devons toujours nous limiter à des vols « locaux ».

Nous regrettons que la situation ne se régularise pas plus vite mais vous demandons de continuer à agir de manière la plus responsable possible.

Il faut bien sût continuer de respecter les règles de « distanciation sociale ».

Nous remercions également les clubs pour leurs actions sur les sites.

NOTAM:

B2089/20 From: 18 MAY 20 00:00 Till: 17 JUN 20 23:59
Text: COVID-19: VFR FLT ACROSS BELGIAN STATE BORDERS NOT ALLOWED, EXC MAINT FLT AND COMMERCIAL FLT AS DEFINED ON WWW.MOBILIT.BELGIUM.BE (SECTION AVIATION/COVID-19)

B2090/20 From: 18 MAY 20 00:00 Till: 17 JUN 20 23:59
Text:COVID-19: VFR FLT SHALL LAND AT DEP AD, EXC MEDICAL, POLICE, SAR, STATE, MIL, MAINTENANCE, TECHNICAL INSPECTION, COMMERCIAL FLT AS DEFINED ON WWW.MOBILIT.BELGIUM.BE (SECTION AVIATION/COVID-19) AND FLT TO ASSURE FUNCTIONING OF THE STATE

B2091/20 From: 18 MAY 20 00:00 Till: 17 JUN 20 23:59
Text:COVID-19: VFR FLT NOT ALLOWED IN AIRSPACE CLASS C, EXC MEDICAL, POLICE, SAR, STATE, MIL, MAINT, TECHNICAL INSPECTION FLT, FERRY FLT, COMMERCIAL FLT AS DEFINED ON WWW.MOBILIT.BELGIUM.BE (SECTION AVIATION/COVID-19) AND FLT TO ASSURE FUNCTIONING OF THE STATE

Préservons La Roche Corimont

    Communique du club Laroch’Ailes

Nous (le club de Laroch’Ailes) sommes en train de préparer un week-end qui risque d’être difficile au vu de la fermeture du site de Beauraing. Il serait dommage que la situation actuelle provoque la fermeture d’un autre site phare de Belgique.

Nous allons mettre en place un rôle de régulateur sur le site du Corimont tout le week-end et devrions avoir une interaction étroite avec les autorités locales.

En accord avec le règlement du site, nous n’accepterons aucun pilote non breveté. Nous veillerons également au strict respect des consignes de la federation, ou de l’état fédéral.

Merci de nous soutenir en relayant ce message auprès de nos membres.

Cordiales salutations.

Pascal.

Beauraing fermé…

Chers Membres,

Après avoir été confiné et avoir passé de nombreuses heures de réunions avec les diverses autorités, ce vendredi après- midi, nous nous apprêtions à profiter d’un w-e de parapente.

Nous avons réussi à avoir un accord pour pratiquer notre passion malgré le confinement actuel et l’interdiction de pratiquer des activités récréatives en Belgique. Et ça n’a pas été des plus simple.

Et maintenant je reçois le mail du Bourgmestre de Beauraing que vous trouverez ci-dessous.

Voici donc les remerciements que nous recevons.

Je vous souhaite donc un bon w-e.

Votre président

 

« Début du message réexpédié :

Objet: interdiction de vol-Martouzin 
Date: 15 mai 2020 à 16:06:14 UTC+2

Monsieur le Président,

Je vous remercie pour votre courrier.

Malheureusement, force est de constater que plusieurs membres de votre Fédération n’ont pas la même notion du respect de la vie privée que nos concitoyens, en survolant et en manœuvrant en rond au-dessus des jardins privés et des maisons de façon dangereuse.

Un de vos membres a eu aussi un accident au décollage.
Nos services des pompiers ont dû intervenir, ce n’est pas la première fois.

Mais pire, vous ne respectez aucune des règles de distanciation sociale de sécurité élémentaire, information confirmée par la Police et le service incendie, en mettant en danger notre population.

Je vous demande dès lors d’arrêter vos activités à Martouzin et de respecter la sécurité des Beaurinois.

J’en informe les services de police.

Avec mes meilleurs salutations,

Marc Lejeune
Bourgmestre de Beauraing
Président de la Zone Houille-Semois « 

Info Beauraing : critique !

Bonjour à tous,

Un petit (ok c’est une tartine) point sur la situation à Beauraing.

Si ce mardi 12 mai, première journée after covid, et si dans l’ensemble nous n’avons rien remarqué en terme de « mauvais » comportement de la part des pilotes et utilisateurs du site et si quand bien même de notre point de vue vous avez pour la plupart déjà concédé beaucoup d’efforts, la situation de ce spot majeur pour notre pratique n’en est toujours pas moins « délicate ! »

Donc comme à l’accoutumée nous avons eu notre lot de plaintes, pas forcément justifiées et ce même quand elles sont étayées de vidéos. Alors si clairement les vols ne sont pas « répréhensibles » et certainement « défendables », on ne pourra pas nier non plus qu’il n’y a pas eu en cette journée de reprise, quantité de vols et surtout de ploufs qui auront contribués à quelque peu excéder certain riverain.

Suite au contact, suivant la journée du 12 mai donc, que nous avons eu avec Monsieur Roland, échevin résidant à Martouzin, les riverains se coordonnent et ont créés maintenant un groupe d’opposition et ce via une page web. Probablement FB et privée.

La commune et en particulier, Monsieur Roland, va encore une fois tenter de calmer les esprits, mais soyons clair, que nous soyons dans notre droit ou pas, ce sera la dernière fois.

De mon côté je vais prendre contact avec ce Monsieur et Denis et ensemble nous essaierons d’apporter des solutions.

A savoir que nous sommes actuellement et la fédération a sans doute aussi peu communiqué sur le sujet à la recherche de nouveaux terrains d’atterrissage. Ce groupe d’opposition risque de nous mettre à mal avec les futurs bailleurs ou vendeurs lors des négociations qui sont menées par les autorités mêmes … pour vous dire à quel point c’est critique !

Je sais qu’on vous en a déjà demandé beaucoup et que beaucoup dans l’ensemble font le maximum pour préserver ce temple du vol libre. Toutefois je me dois de vous faire part des recommandations suivantes :

    • Favoriser Rochefort si vous le pouvez : Nous étions plus de 50 à Beauraing vs 4 à Rochefort ce mardi 12 selon ce que j’ai entendu dire … et de plus ça y volait très bien.
    • Le brevet de pilote est obligatoire pour le site : Et oui c’est chiant mais c’est comme ça. Je ne vais pas débattre ici du sujet.
    • Que vous soyez un pilote émérite ou pas, mettez votre égo de côté et n’enroulez pas à 10 mètres sol au vent de la route … même si c’est bon, c’est vrai, de se refaire si bas
    • Posez au vent du terrain d’atterrissage en bas !
    • Ne grattez pas plus bas que mi pente
    • Ne faites pas de navette, montez à pied ou posez derrière à la chapelle!
    • Ne criez pas votre joie au combien compréhensible sur la crête ou en approche finale. Les riverains n’en n’ont que faire. C’est une nuisance.

Et enfin ne tirez pas non plus sur le pianiste ! C’est pour votre bien !

Dernier point je vais, si la situation le permet, tenter d’organiser une campagne de communication cet été. Je lance donc un appel aux pilotes de biplace pour faire voler les habitants de Martouzin.

Si vous avez donc de la disponibilité cet été, juillet-août, le WE et que vous souhaitez participer au projet, merci de m’envoyer un mail à stephderoov@gmail.com ainsi que votre numéro de Gsm. Ça ne va pas être simple mais je vais essayer de coordonner cette activité qui, j’en suis sûr, remontera notre capital sympathie auprès des riverains.

Bon sur ce j’espère que l’on pourra compter sur vous tous ce weekend, vu que ça s’annonce pas mal.

Merci de diffuser ce message via vos réseaux.

Sportivement,

Stéphane

Pente école de Boom toujours fermée

La province d’Anvers interdit toujours toute autre activité que la marche, la course à pied, le vélo et… la pêche, donc nous ne pouvons toujours pas voler ou faire des gonflages à Boom, ceci a été confirmé hier par le responsable du domaine De Schorre.

Cette situation va probablement changer prochainement, peut-être pourrez-vous le voir sur la webcam qui a été installée à la demande de la FBVL pour voir si la pente est libre d’événements ou de travaux/obstacles.

Vous pouvez y accéder par le lien:  https://remote.dncs.be/deschorre/

Covid NOTAM allégé !

Trois nouveaux NOTAMS sont parus ce matin qui remplacent l’interdiction pure et simple de tous les vols VFR.

Ils stipulent qu’on doit rester « en local », donc atterrir sur le terrain d’atterrissage officiel, qu’on ne peut pas traverser des frontières nationales et ne pas voler dans des zones contrôlées en vol VFR (…).

Regardez quand-même le message précédent pour les mesures à prendre pour aller voler sur site en Belgique !

B1984/20
From: 11 MAY 20 00:00 Till: 17 MAY 20 23:59
Text: COVID-19: VFR FLT ACROSS BELGIAN STATE BORDERS NOT ALLOWED, EXC MAINT FLT AND COMMERCIAL FLT AS DEFINED ON WWW.MOBILIT.BELGIUM.BE (SECTION AVIATION/COVID-19)

B1985/20
From: 11 MAY 20 00:00 Till:17 MAY 20 23:59
Text: COVID-19: VFR FLT SHALL LAND AT DEP AD, EXC MAINT FLT AND COMMERCIAL FLT AS DEFINED ON WWW.MOBILIT.BELGIUM.BE (SECTION AVIATION/COVID-19)

B1986/20
From: 11 MAY 20 00:00 Till:17 MAY 20 23:59
Text: COVID-19: VFR FLT PROHIBITED IN CONTROLLED AIRSPACE, EXC MEDICAL, POLICE, SAR, STATE, MIL, MAINT, TECHNICAL INSPECTION FLT, COMMERCIAL FLT AS DEFINED ON WWW.MOBILIT.BELGIUM.BE (SECTION AVIATION/COVID-19)AND FLT TO ASSURE FUNCTIONING OF THE STATE

 

Déconfinement, suite

Chers membres,

Bonne nouvelle! Après une semaine de négociations, nous avons obtenu de pouvoir reprendre notre activité à partir de demain, le 11 mai.

Voici les mesures négociées avec le Conseil National de Sécurité:

– Les vols ne seront possibles que quand le NOTAM qui établissait l’interdiction de vol jusqu’au 18 mai, sera levé.

– Nous ne pouvons voler que localement.

– Il est impératif que toutes les autres mesures soient respectées strictement.

Nous comptons sur tout le monde pour respecter ces mesures, afin que nous puissions continuer à voler. Il y aura des contrôles. Nous avons fait de notre mieux ces dernières semaines pour rendre tout ceci possible, veuillez ne pas le gâcher.

Pour beaucoup entre nous, cela fera un certain temps depuis le dernier vol. Par conséquent, soyez extrêmement prudents et vérifiez tout soigneusement.

Le conseil d’administration vous souhaite des vols en toute sécurité et de beaux atterrissages.

Déconfinement FBVL V3

Déconfinement et vol libre en Belgique

Cher membres,

Le Gouvernement Fédéral a exposé sa stratégie de déconfinement lors de la conférence de presse de la semaine dernière. 3 grandes phases et plusieurs dates importantes ont été citées. Le 4 Mai, le 11 Mai, le 18 Mai et le 8 juin.

A partir du 4 Mai, les possibilités d’activités physiques en extérieur vont être élargies. Dès lors, la FBVL est favorable à la reprise partielle des activités en autorisant les séances de gonflage et ce dans le respects des consignes données par le Gouvernement Fédéral (distanciation sociale, déplacements, nombre de personnes, ….)

La date du 11 Mai s’adresse elle plus aux commerces.

Le 18 Mai est une étape importante pour nous et est l’objectif que nous visons pour la reprise complète de nos activités de vol libre. En effet, dès le 18 Mai, les déplacement et excursions d’une journée seront permis mais c’est aussi et surtout la date de fin du NOTAM en cours.

Depuis des jours la FBVL ne ménage pas ses efforts afin que notre activité puisse reprendre au plus vite et que l’espace aérien VFR nous soit à nouveau accessible.

C’est dans ce cadre que plusieurs réunions ont eu lieu au plus haut niveau, réunions durant lesquelles la FBVL a pu exposer son plan de déconfinement. Ce Samedi 2 Mai a été une étape importante, où les différentes fédérations de loisirs aériens ont pu faire entendre leurs voix. Le plan proposé par la FBVL a été reçu positivement et nos interlocuteurs ont bien compris nos propositions ainsi que les spécificités de notre loisirs, tant sur l’aspect parapente que delta.

Ce plan adresse bien entendu les aspects directement liés au vol en parapente et delta, mais il doit aussi donner les lignes de conduites relatives aux trajets vers nos sites, aux attitudes à adopter sur nos décos et atterros. Il ne s’agit de rien d’autre que les consignes de civisme et de distanciation sociale attendues de tout citoyen. Ce plan reprend également  les consignes plus spécifiques pour nos écoles.

Il reste des étapes majeures d’ici à une reprise complète de l’activité. Les voici:

    • Mercredi 6 Mai, l’ensemble de ces plans seront présentés au Conseil des Ministres.
    • Vendredi 8 Mai, le CNS devrait rendre son avis.
    • Samedi 9 Mai aura lieu une réunion durant laquelle les décisions seront rendues.

Croisons les doigts.

Peut-être avez-vous vu sur les sites d’information Belges et étrangers, sur les réseaux sociaux, les divers plans de sortie de déconfinement proposés par les diverses fédérations. Vu aurez dès lors constatés qu’ils sont très complets, détaillés et qu’ils doivent adresser tous les aspects des diverses pratiques. Ils doivent également être en phase avec les consignes que chaque citoyen se doit d’observer.

La FBVL s’est bien entendu inspirée des plans proposés par les autres fédérations, que ce soit de vol libre (FFVL, ….) ou pas.

Soyez convaincu que nous ne ménageons pas notre temps pour qu’ensemble nous puissions reprendre en toute sécurité notre activité.
Nous sommes certains que par votre civisme et votre comportement responsable, vous nous aiderez à atteindre cet objectif.

Nous vous tiendrons bien entendu au courant de la situation.

L’organe d’administration de la FBVL.