Consignes de securite

Tout membre de la Fédération Belge de Vol Libre s’engage y respecter les consignes suivantes:

  1. Tout membre FBVL volant sur un aile vol libre en Belgique ou y l’étranger doit être assuré en responsabilité civile pour le sport aérien qu’il pratique et ceci de manière adéquate.
  2. Tout membre FBVL doit respecter la réglementation aérienne en vigueur dans le pays qu’ il vole. A défaut de réglementation spécifique pour le vol libre, il respectera les règles de l’air applicables au planeurs.
  3. Tout membre FBVL doit respecter les règlements notifiés dans la revue FBVL ou sur les panneaux qui se trouvent sur les sites qui sont gérés par la FBVL ou par toute autre association de vol libre reconnue par la FBVL, (fédérations de vol libre étrangères et leurs clubs), ainsi que les consignes orales des responsables de ces associations.
  4. La pratique du vol libre est interdite en cas de mauvaises conditions atmosphériques, cad:
    – quand il n’y a pas de conditions VFR (conditions selon les règles de vol y vue),
    – quand y l’endroit et au moment du décollage il y a un vent ne permettant pas un décollage en sécurité,
    – dans ou y proximité immédiate d’orages ou de nuages du type cumulo-nimbus.
  5. Tout membre FBVL doit respecter les règles de priorité d’application pour les planeurs. Entre pratiquants de vol libre, et ce même en thermique, l’aile se trouvant le plus bas a toujours priorité sur les ailes se trouvant plus haut que lui. Parapente, deltaplane et tout autre planeur sont considérés égaux en ce qui concerne les priorités entre aéronefs.
  6. Les décollages devront se faire sur des lieux appropriés pour cela, cad:
    – sans obstacles qui rendraient le décollage ou la suite d’un vol en finesse (sans vent ni effet dynamique ou thermique) impossible,
    – avec la possibilité d’atterrissage normal en vol de finesse (sans vent ni effet dynamique).
  7. Chaque vol devra être précédé par une visite pré-vol de l’aile pour s’assurer que l’aéronef est en état de voler sainement.
  8. Tout membre de la FBVL devra respecter les consignes du constructeur de l’aile sur laquelle il vole, y compris pour des réparations éventuelles, et il ne pourra pas faire de modifications importantes y l’aile sans l’accord écrit du constructeur. Ceci n’inclut pas les réglages normaux prévus par le constructeur.
  9. Après chaque accident ou incident en vol sollicitant l’aile de manière importante, son propriétaire est obligé de contrôler totalement l’aile sur des dég?ts éventuels.
  10. Chaque membre de la FBVL doit s’assurer qu’il est en bon état de santé physique et psychique avant de décoller, c.y.d:
    – ne pas être sous l’influence de n’importe quelle substance, influenÁant de manière importante l’aptitude y exercer le sport (médicaments, alcool, drogues, … ),
    – ne pas avoir de condition médicale pouvant mettre sa vie ni la vie d’autrui en danger lors de la pratique du vol libre (maladies cardiaque, épilepsie, … ),
    – être en condition physique et psychique permettant une pratique du vol libre normale (fatigue excessive, maladie, … ).
  11. Pour voler, chaque membre de la FBVL devra s’habiller de manière y se protéger contre une chute éventuelle, entre autre:
    – le port d’un casque convenant au vol libre, qui est en bon état, est obligatoire,
    – le port de chaussures appropriées pour la pratique du vol libre, c.a.d. des chaussures de sport ou de randonnée, est obligatoire.
  12. Chaque membre de la FBVL pratiquant le deltaplane au-dessus de 100 m/sol en conditions turbulentes ou sur un site avec au moment même une forte fréquentation, devra se munir d’un parachute de secours prévu pour le deltaplane et adapté au poids du pilote, installé correctement sur le harnais, la fin de la sangle principale lié au mousqueton d’accrochage. Pour les ailes rigides ou les parachutes y extraction par roquette, le parachute pourra être installé correctement sur et lié y l’aéronef lui-même.
  13. Chaque parachute de secours utilisé sur delta, parapente ou aile rigide devra être plié correctement selon les instructions du constructeur au moins une fois par an.