Réglements & Brevets

Espace Aérien & Vols de distance

Depuis 1 janvier 2004, la FBVL demande à ses membres d’être en possession du brevet de ‘Pilote XC’ avant d’entreprendre des vols de distance. Nous tenons aussi à rappeler à nos membres que cette règle s’applique aussi dans de nombreux pays limitrophes. Par exemple, en Allemagne il faut la carte IPPI niveau 5 pour faire des vols de distance. On ne peut obtenir ce niveau 5 qu’en possédant le brevet de Pilote XC. Des examens et cours de réglementation aérienne sont régulièrement organisés par la FBVL. Les dates pour les prochains cours et examens peuvent être trouvées sur la page des événements.

Définition de vol de distance (vol XC):  chaque vol où le pilote s’éloigne à plus de 5 km du décollage ou monte à plus de 500 m au-dessus de l’aire de décollage (ou au-dessus de l’altitude de largage dans le cas de vol treuillé ou remorqué). De plus, chaque vol où l’on pénètre dans des zones aéronautiques contrôlées est également considéré comme un vol XC, même si on est à moins de 5 km de l’aire de décollage ou à moins de 500 m au-dessus de l’altitude de décollage ou de largage. Cette définition n’est pour le moment uniquement d’application sur les vols avec départ en Belgique ou sur les vols avec survol du territoire belge.
Avant d’entreprendre un vol de distance, il est donc important de connaître l’espace aérien autour et au-dessus des sites où l’on va voler, et si nécessaire de s’en informer en consultant une carte aéronautique ou le secrétariat FBVL. Avant d’aller voler, lisez les NOTAMS !

Infractions et sanctions: Chaque infraction flagrante sera sanctionnée par le retrait du brevet de Pilote XC. Le pilote en question pourra récupérer son brevet s’il repasse l’examen FBVL sur la réglementation aérienne et s’il obtient 75 % des points. Entre-temps, il ne sera pas possible d’obtenir une licence FAI, une carte IPPI 5 ou une sélection pour l’équipe nationale.
En cas de récidive, le Conseil peut décider le retrait définitif du brevet de Pilote XC, nonobstant d’autres sanctions comme l’expulsion définitive de l’équipe nationale ou même de la FBVL.  Le Conseil se réserve le droit de communiquer les noms des infracteurs aux autorités concernées si celles-ci le demandent ou si c’est dans l’intérêt de la FBVL et de ses membres.

Règlementation spécifique aux 7-Meuses

Sur le site des 7 Meuses, quelques règles spécifiques sont d’application. Tout d’abord, pour y voler, le brevet de Pilote est obligatoire. Puis, les atterrissages au sommet sont interdits mais une tolérance est appliquée dans certains cas, qui sont mieux spécifiés dans ce document:

Conditions poser au sommet 7 Meuses

Pour effectuer des vols en biplace sur le site des 7 Meuses, vous devez obtenir une permission écrite du conseil de la FBVL qui basera sa décision sur les critères spécifiés dans ce document:

Conditions Biplace aux 7 Meuses

Brevets

Carnets de vol

On peut commander des carnets de vol auprès de la FBVL en payant 5 € sur le compte FBVL (voir rubrique “membres”) avec mention “carnet de vol” ou on peut télécharger ici un carnet de vol en format PDF, à imprimer soi-même ici.

Matériel didactique

Testez vos connaissances avec le QCM de la FFVL

Considérations générales concernant les brevets FBVL

  • Pour obtenir un quelconque brevet parapente de la FBVL, il faut être en ordre de cotisation FBVL et être assuré en Responsabilité civile pour la pratique du parapente.
  • Les vols nécessaires aux diverses qualifications doivent être notés dans un carnet de vol et signés par un Observateur FBVL, par un (Aide-) Moniteur FBVL ou un Moniteur agréé par une fédération étrangère (fédération étrangère reconnue par la FBVL). Les noms et numéros fédéraux de ces personnes doivent être clairement indiqués.
  • Le Conseil d’Administration de la FBVL peut faire exception aux règles pour accorder des brevets, il peut retirer ou annuler tout brevet FBVL. Il décide par vote de ses membres, après examen approfondi préalable et sur avis de la Commission Enseignement de la FBVL.
  • En cas de litige entre l’élève et son (ses) Moniteur(s), une plainte écrite peut être adressée au Conseil d’Administration de la FBVL, qui la traitera lors de la prochaine réunion du Conseil d’Administration.
  • Les carnets de vols et les originaux de toutes les attestations demandées doivent être envoyés au secrétariat. Le secrétaire enverra la carte attestant de l’obtention du brevet si le candidat remplit toutes les conditions requises, ou soumettra le dossier au Conseil d’Administration de la FBVL qui statuera.
  • Pour les brevets (pour toutes les disciplines) de “Pilote Biplace”, “Initiateur”, “Aide-Moniteur”, “Moniteur”, “Treuilleur”, chaque candidat devra obtenir au préalable du Conseil d’Administration de la FBVL, l’autorisation pour pouvoir entamer la formation pour ce brevet. La demande doit être envoyée au secrétariat de la FBVL et devra être approuvée par le Conseil d’Administration de la FBVL avant le début de la formation.

La Formation

Il est recommandé de suivre sa progression dans une école agréée FBVL jusqu’au brevet de Pilote. A l’étranger, il faudra que l’école elle-même soit agréée par la fédération de vol libre de ce pays. De plus, la fédération de ce pays devra être reconnue par la FBVL comme une fédération de vol libre légitime et sérieuse.

Conditions spécifiques par brevet

Vous pouvez consulter les détails de chaque brevet en suivant les liens ci-dessous.

Parapente Delta Swift
Pilote de parapente Aspirant-Pilote Delta Pilote Swift
Pilote XC de parapente Pilote Delta XC (Cross Country) Pilote Biplace Swift
Pilote Biplace  de parapente Pilote Biplace Delta Instructeur Swift
Observateur de parapente Observateur Delta Examinateur Swift
Accompagnateur Club de parapente Aide-moniteur Delta
Aide-Moniteur de parapente Moniteur Delta
Moniteur de parapente Examinateur Delta
Pilote au treuil de parapente Opérateur treuil Delta
Pilote Biplace au treuil de parapente Accompagnateur Club Delta
Initiateur au treuil de parapente
Treuilleur de parapente
Examinateur de parapente
Moniteur SIV de parapente

La carte IPPI

La carte IPPI est une carte séparée et complémentaire, une sorte de “brevet international”. Elle peut être obtenue en payant 25 € sur le compte FBVL (voir rubrique “membres“) avec mention “Carte IPPI” (la FBVL doit également payer cette carte à l’organisation internationale).

La carte reste valable tant qu’elle est accompagnée d’une carte de membre FBVL en cours de validité (comme un permis de conduire international) mais ne peut être délivrée qu’aux détenteurs du brevet de Pilote (IPPI niveau 4) ou du brevet de Pilote XC (IPPI niveau 5).

Ces niveaux sont d’ailleurs mentionnés sur l’arrière de la carte de membre (la sortir de la pochette et l’ouvrir), donc même sans carte IPPI vous pouvez démonter le niveau de vos brevets de pilote FBVL. Cela n’est pas encore la même chose que la carte physique IPPI, dont en principe on a besoin pour voler légalement dans certains pays, comme par exemple l’Allemagne et l’Autriche.

Vous pouvez aussi consulter les pages web de la FAI pour savoir encore plus sur la Carte IPPI

 

La licence sportive FAI

La licence sportive de la FAI est nécessaire pour pouvoir participer à des compétitions “FAI” internationales et peut être obtenue en payant 5 € sur le compte FBVL (voir rubrique “membres“) avec mention “Licence FAI”.

La carte est à renouveler chaque année (comme une carte verte pour la voiture) mais ne peut être délivrée qu’aux détenteurs du brevet de Pilote (IPPI niveau 4) ou du brevet de Pilote XC (IPPI niveau 5).

Vous pouvez aussi consulter les pages web de la FAI pour savoir encore plus sur la Licence FAI