Chasse à Prayon

Attention chasse prévue ce 19 octobre à PRAYON, ne pas y voler ces 18 et 19 octobre… pour la bonne entente et la pérennité du site, respectons. En plus, on annonce un bon NE ce jeudi.

Une autre date aussi à retenir, le 13/12/18, donc ne pas voler le 12 et 13 décembre 2018.

Info: Geoffrey Salmon.

Chasses à Rochefort

Chasses à Rochefort (accès interdit dans les bois, les routes d’accès risquent d’être barrées):

Dimanche le 21 octobre
Dimanche le 4 novembre
Dimanche le 2 décembre
Jeudi le 27 décembre

Ces dates sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité de la DNF ou de la FBVL. On doit toujours se référer aux affiches rouges à l’entrée du bois.

La DNF demande aussi de ne pas aller voler la veille de ces jours, ceci est normalement interdit.

Chasses à Beauraing

Chasses à Beauraing dans la vicinité immédiate du décollage (accès interdit dans les bois, les routes d’accès risquent d’être barrées):

Dimanche le 13 octobre
Lundi le 29 octobre (déco accessible,  ne pas voler vers Beauraing)
Mercredi le 31 octobre
Samedi le 3 novembre
Dimanche le 11 novembre
Jeudi le 29 novembre
Samedi le 1 décembre
Mardi le 11 décembre
Mercredi le 12 décembre (déco accessible,  ne pas voler vers Beauraing)
Jeudi le 20 décembre

Ces dates sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité de la DNF ou de la FBVL. On doit toujours se référer aux affiches rouges à l’entrée du bois.

La DNF demande aussi de ne pas aller voler la veille de ces jours, ceci est normalement interdit.

 

 

Accident grave à Coo

Le vendredi 14/9, un accident grave s’est produit à Coo. Comme on nous pose beaucoup de questions à ce sujet, nous avons décidé de publier les informations dont nous disposons pour le moment.
Veuillez noter que nous ne pouvons pas garantir l’exactitude de ces informations, même si elles proviennent de sources fiables.

Le 14 octobre, S.E. a donné des cours de parapente à Coo à S.A. sur le décollage Ouest de Coo, un jour avec par moments une brise forte qui virait régulièrement au Nord.

Les règles de la FBVL pour l’écolage sont claires: un (Aide-)Moniteur breveté doit être présent sur le décollage ET à l’atterrissage, et l’élève doit être couvert par une assurance accident et le moniteur par une assurance couvrant sa responsabilité en tant que Moniteur.

S.E. n’est pas un Moniteur FBVL et ne possède aucun autre brevet d’instructeur de parapente, les conditions n’étaient pas adaptées au niveau de l’élève, aucun (Aide-)Moniteur n’était présent à l’atterrissage et il n’y avait pas d’assurance souscrite auprès de la FBVL.

S.A., la victime, ne l’aurait pas su.
Selon les personnes présentes, les conditions étaient tout à fait inadaptées pour faire décoller un élève, mais S.E. était déterminé à donner cours, même après qu’un autre pilote le lui avait déconseillé.

S.A. a dû atterrir de façon indépendante et est tombé sur les pales rotatives d’un tracteur qui fauchait du foin. Un hélicoptère l’a emmené à l’hôpital, où sa jambe gauche a été amputée.

Nos pensées vont bien entendu à la victime de ce terrible accident que nous analysons avec la plus grande attention.

Le Conseil.