Communiqué autorités Luxembourg espace aérien

Bonjour à tous,

Si fallait encore se convaincre de l’importance de respecter les règles de vol à vue ainsi que les espaces aériens, la communication en annexe issue de l’Administration de la navigation aérienne du Luxembourg démontre clairement que:

– les vols de distance en parapentes et paramoteurs ne passent pas inaperçus et ce au plus haut niveau dans l’administration. Et soyons clair, il n’y a aucune raison que ce qui vaut pour le Luxembourg ne vaut pas pour la Belgique.

– les éventuelles infractions sont prises en considération.

Si dans le cas présent la communication se veut constructive en rappelant les règles, on ne peut exclure que dans le cas d’une multiplication de ces faits, le ton change.

Alors oui, la zone concernée par le présent document peut paraître hors de propos pour nous parapentiste Belges car hors des trajectoires les plus probables utilisées à partir de nos sites (quoique, des cross au départ des sites frontaliers du côté de Revin peuvent, si on continue vers le Luxembourg, entrer dans le zone indiquée par le document). Mais, plusieurs choses importantes à dire à ce sujet:

– Primo, si on considère que ce n’est pas “notre problème” mais celui des Luxembourgeois, que dire si un pilote étranger (partit d’un site Belge, mais peut-être aussi d’un site d’un autre pays) enquillais les infractions dans l’espace aérien Belge? Sur qui pensez-vous que cela retomberait? Sur la communauté du vol libre Belge bien sûr. Tout est interdépendant de nos jours, faire des infractions hors de l’espace aérien national revient à être simplement égoïste.

– Secundo, la capture d’écran des traces des vols IFR (la N°2) doit attirer notre attention. En effet, pas mal de trajectoires passent vertical de notre nouveau site d’Ouren……. il faut en être conscient également.

Nous réitérons donc notre appel à voler “clean” en respectant les règles, car penser que cela passe inaperçus est un leurre.

Le Conseil d’Administration.

 

Traduction du texte en annexe en Anglais avec illustration que vous trouverez ICI:  Important notice VFR pilots 1.0

Notice importants aux pilotes VFR:

Récemment un nombre d’incidents se sont produits, où des aéronefs VFR volaient dans le couloir d’approche au-dessus de 2500 ft et ont causés des soucis de sécurité pour des avions IFR en approche vers ELLX. Cela engendre pour le moins déjà une alerte TCAS et dans un cas, un parapente a volé si près d’un avion IFR qu’ils pouvaient discerner le dessin des couleurs de l’aéronef. Des turbulences de sillage peuvent aussi avoir un effet sur des aéronefs VFR qui volent en-dessous ou proche des trajectoires d’approche et de départ.

Comme l’ATC ne sait pas parler à ces aéronefs VFR et spécialement aux plus lents comme les parapentes, et n’est donc pas capable de donner des instructions d’évitement, les aéronefs VFR devraient adhérer aux procédures suivantes :

  1. Si possible éviter totalement de traverser l’axe et le secteur d’approche de la piste active.
  2. Si vous traversez quand-même l’axe et le secteur d’approche de la piste active, restez bien en-dessous de 2500 ft, à max. 2000 ft.
  3. Si vous grimpez à 2500 ft ou plus, contactez l’APP à l’avance pour recevoir des infos sur le trafic IFR. Selon l’to AIP ELLX AD 2.22 Flight Procedures, le chapitre 5.1 sur les vols VFR stipule:

“Traverser l’axe de piste à moins de 11 NM de l’ARP (aerodrome reference point) devrait être fait à 2 000 FT MAX. Les aéronefs qui ne sont pas en état de le faire doivent contacter Luxembourg APP 118.9 MHZ”.

Dates Chasses à COO

Chasse à COO et pas chasse à courre.

“Veuillez svp prendre note des dates des chasses sur les décos de COO :

le 17 octobre 2017 (bien sûr), les 8 et 22 novembre et la dernière prévue le 13 décembre.

Faites quand même attention aux affiches à l’entrée des bois, car parfois il y a une chasse non prévue au programme.

Bien à Vous. Louis Neys.”